LOIRE DOMAINE PUBLIC                      

                                   

En aval de Vorey, la Loire appartient au domaine public fluvial, l’État prend en charge son patrimoine. Tandis qu’en amont, les riverains sont propriétaires jusqu’au milieu du lit comme pour les rivières habituelles.

                          RETOUR MENU     

Sommairement, la gestion du fleuve Loire, peut-être divisée en trois parties :

1- Une gestion administrative qui consiste à délimiter ce qui est du domaine public fluvial, ou du domaine privé.

2- La gestion de l’entretien courant, la Loire doit être propre et saine. C’est l’entretien des berges, débroussaillages, enlèvement des ordures, sacs plastiques, détritus en tous genre etc. l’État, se doit également de faciliter le libre écoulement de l’eau dans le lit mineur, c’est alors la tronçonneuse qui entre en action. Arbres couchés, ou végétation qui empêche le bon écoulement de l’eau etc. 

3- La réhabilitation du fleuve, qui est entreprise sur la base d’une étude géomorphologique. Anciennes gravières qui posent problème, érosion rapide de la Loire dans les zones marneuses. Etc.  

                    RETOUR MENU

Pour satisfaire à ces obligations, l’État fait intervenir de nombreux organismes, en partenariat avec les collectivités locales, des entreprises privées, et même des particuliers (exploitants agricoles ou autres).

Rassérénée par toute ces mesures, la Loire poursuit son chemin.