LES JOUTES NAUTIQUES DE LOIRE.

                     

                                                                       photo fêtes de Loire Orléans2010. Les joutes nautiques font vivre la Loire. 

                              RETOUR MENU 

Ce sport pratiqué sur la partie amont du fleuve se rapproche des tournois de chevalerie du Moyen âge. La  naumachie, (combat naval) est connue depuis l’antiquité, la tradition se poursuit au fil des ans. Les mariniers de Loire se servaient de longs pieux ferrés pour diriger leurs barques à fond plat lors des descentes de Loire au XIXe siècle. Ils s’arc-boutaient sur eux pour éviter les rochers. La joute se pratique toujours sur bateaux à fond plat, l’un de couleur bleue l’autre de couleur rouge. Chacun possède une plate forme appelée « tabagnon », recouverte d’un tapis en caoutchouc le trinquet, sur laquelle se tient le jouteur en position de grand écart. Chaque bateau a un responsable de la manœuvre le barreur. Jouter c’est se pencher vers l’avant jambes écartées pour avoir un maximum d’équilibre et de force, abaisser sa lance au moment où la barque adverse arrive, se concentrer et viser le centre du bouclier pour bouter son concurrent hors du bateau. Pour plus de sécurité les lances sont « emboulées », c’est à dire recouverte d’un bourrelet de cuir.

                                RETOUR MENU