LES FRÊNES TÊTARDS

                           RETOUR MENU

En Anjou, qui correspond en grande partie au département du Maine et Loire, la Loire divague paisiblement entre des haies de peupliers, de saules, de frênes têtards.

                        

Parfois un maigre bras d’eau se détache et semble s’égarer au milieu des champs, presque à sec il semble tout à coup pris de remords et revient vers le fleuve formant une île en son milieu. Ces bras, sont appelés « boires » ils sont une véritable aubaine pour les riverains qui s’en servent comme d’un port naturel pour y amarrer leur barques.

                       

                                RETOUR MENU