LE CANAL DE LA SAULDRE OU CANAL DE SOLOGNE

Qui pourrait penser à le voir aujourd'hui, que ses eaux calmes furent tumultueuses et empoisonnées ?

                                RETOUR LA SOLOGNE

                               

Ce ruban d'eau sans queue ni tête, a coûté très cher aux finances publiques pour seulement une trentaine d'années de fonctionnement. Il s'étale de Lamotte Beuvron, à Blancafort. Mis K O par le chemin de fer et les routes agricoles, ainsi que par les nouvelles techniques d'amendement dont la chaux plus facile d'emploi que la marne.

L'idée d'un canal avait été émise depuis fort longtemps, dès le début du XVIe siècle par Léonard de Vinci. 

Mais, le vrai père du canal est un inconnu de beaucoup de nos contemporains, il s'agit de Saint-Venant (1797-1886). En octobre 1826, il entreprit à ses frais un voyage d'études à travers la Sologne. Et là, il fit une découverte : le marnage. De quoi s'agit t'il ? Il s'agit de faire transporter et de faire épandre par le canal en période de crue, la marne tirée du sol des provinces voisines, autrement dit : de quantités importantes de calcaires pour l'enrichissement des sols puisque  la Sologne en est dépourvue. Bien sûr le transport par voie d'eau et le drainage des terres humides ne fut pas oublié et tout cela à ses frais. Hélas son œuvre ne fut pas reconnue d'utilité publique et tomba à l'eau si l'on peut dire.

Voilà la révolution de 1848 sous la IIème république, il est couramment admis que furent exilés ici en Sologne, jusqu'à 130 000 ouvriers dont beaucoup de Parisiens qui s'épuisèrent au cœur de cette terre ingrate, sans autre résultat que de calmer leur ardeur révolutionnaire. Le bout de canal qu'ils ont creusé est visible de la Nationale 20 au lieu dit du Puy. Ce fut en pure perte,  avec de nombreux morts.

Le canal actuel fut l'œuvre du Second Empire et de Napoléon III. Un projet ambitieux (1852-1869) mais une réalisation modeste.

Créé en plusieurs tronçons, et alimenté par plusieurs étangs réunis en un seul (l'étang du Puy d'une superficie de 180 hectares et d'une contenance de 6 000 000 de mètres cubes) le canal actuel est long de 46810 mètres pour une largeur de 9,50 mètres, et une profondeur de 1,30mètres. Il comporte 22 écluses et fut terminé 36 ans après le premier coup de pioche. TROP TARD pour être vraiment utile ; d'un point de vue économique une terrible erreur d'appréciation. L'épandage de la marne continua tout de même jusqu'après la guerre de 1914. 

Ce canal a coûté une fortune. Peut être a t-il contribué à sortir la Sologne de la misère et de la maladie grâce au drainage des eaux stagnantes. Ce fut tout de même un échec.

                            RETOUR LA SOLOGNE

A t'il modifié le cours de la Loire ??? Le Solognot croit 'il encore à la (Malnoue) fleuve soi-disant souterrain qui parcourt le sous sol de la Sologne et se jette quelque part en Loire????? Certains affirment même que la Malnoue se jetterait directement dans l'Océan ALORS .....

Ci-dessous vestiges du canal construit en pure perte par les révolutionnaires Parisiens en 1848.