LA BOULE DE FORT 

                         RETOUR MENU

Dans la région se pratique un jeu la boule de fort.  

                        

Apparu dans les années 1840, ce jeu « boule de fort » est local, c’est un nommé Pineau, forgeron à Mazé qui aurait ferré la première boule. Cerclées de métal, elles ne sont pas rondes mais légèrement aplaties et lestées avec un coté « faible » et un coté « fort » d’où son nom. Ce sport original aurait été inventé par les mariniers de Loire pour se distraire à fond de cale de gabare. D’autres versions, affirment que ce jeu descendrait directement des Plantagenêts, comtes d’Anjou et rois d’Angleterre. Ou bien encore, que ce sont les forçats employés à la construction des levées de la Loire par Jeanne de Laval qui en seraient à l’origine en roulant leur boulet dans les fossés pendant les repos.

La partie se joue sur une piste lisse, longue de vingt mètres environ et dont les bords sont relevés comme ceux d’une assiette ou d’un fond de bateau. La boule est lancée vers le maître, qu’elle atteindra probablement après un savant parcours en courbe. Il est de tradition dans cette belle province même si on embrasse « Fanie » de prendre le verre de l’amitié, et pour ce faire il n’y a que l’embarras du choix.

                          RETOUR MENU