ÉPURATION DES EAUX USÉES URBAINES EN VAL DE LOIRE

                   

         COMMENT FONCTIONNENT LES STATIONS D'ÉPURATIONS

                              RETOUR MENU

Tout d'abord les eaux usées recueillies, (wc, machines à laver, baignoires, éviers....) à l'exclusion des eaux de pluies sont acheminées par les égouts vers la station locale. 

PRÉ-TRAITEMENT

- Le dégrillage : C'est tout simplement l'extraction par cribles ou barreaux verticaux des débris importants, (morceaux de bois, plastiques durs....) susceptibles d'obstruer ou endommager les pompes et les mécanismes.

- Le broyage : Les eaux usées et les détritus traversent un broyeur, ils sont ainsi écrasés pour en réduire le volume.

- Le dessablage : Actuellement, ce sont des bassins de dessablement aérés à mouvement rotatif avec fond pyramidal qui permettent l'extraction des sables et récupèrent jusqu'à 1 m3 de sable par 20 000 m3 d'eaux usées traitées. Ce sable est ensuite éliminé par épandage. 

- Le déshuilage : Ce sont des filtres. 

LE TRAITEMENT PRIMAIRE. 

Bassins de Décantations (sédimentation)

Les pompes acheminent l'eau vers une cuve circulaire "la cuve de décantation" dans laquelle les matières organiques se déposent avant d'être ôtées". Le processus de sédimentation peut permettre d'éliminer 40 à 60 % des matières en suspensions. 

LE TRAITEMENT SECONDAIRE.

Il consiste, en une épuration biologique des eaux résiduaires, c'est une technique efficace, écologique, qui ne cesse de s'améliorer. Découverte à la fin du 19 éme siècle, la technique par culture libre ou boues activées  est couramment employée.  Elle copie la nature, les micro-organismes naturellement présents dans l'eau transforment la pollution en l'utilisant pour leur propre croissance et en la minéralisant ce qui permet de l'évacuer. 

L'eau débarrassée de ses déchets est rendue à la rivière ou au fleuve selon le cas. Tout au long du fleuve et de ses affluents de nombreuses petites stations d'épuration luttent contre la pollution humaine. 

nota : I l existe un traitement tertiaire essentiellement chimique, pour les grosses unités qui ne sera pas développé ici.

                                RETOUR MENU

Il est dommage que le prix de l'eau facturée, ne soit pas aussi clair. Quelques grands groupes se partagent un marché fort juteux, financement de partis politiques, magouilles boursières viennent ternir le tableau au détriment de l'usager qui paye le prix fort.