ASPERGES DU VAL DE LOIRE   

                                                                                    

L’Asperge du val de Loire est réputée, son sol sablonneux  se prête tout à fait à cette culture un peu spéciale. L’Asperge se cultive bien souvent à partir de la griffe (nom donné à la partie enterrée du plant). A partir de celle-ci, partent les nombreuses racines.

                            RETOUR MENU

 A l’automne précédent la plantation le sol est labouré, puis en février un apport de fumier ou de compost est nécessaire. La terre est retravaillée en mars pour avoir un terrain net, sans mauvaises herbes. La plantation des griffes s’effectue début avril, celles d’un an sont moins chères et plus fiables. Préparer des tranchées de 30 cm de profondeur, et de 40 cm de largeur, espacées de 1,4 mètres. Rajouter du sable pour le drainage, placer le plant à 15 cm en dessous le niveau du sol espacé de 60 cm. Recouvrir en plusieurs fois au cours des différents binages. Les premiers turions apparaissent début mai de l’année de plantation, ne rien récolter. La deuxième année, il est possible de cueillir un turion par pied. A partir la troisième année la cueillette est normale, c’est à dire 6 semaines. Les turions sont coupés lorsqu’ils atteignent 10 cm (environ) au dessous du niveau du sol avec un couteau, qu’ils soient gros ou fins. Pour conserver les asperges quelques jours, les faire tremper dans l’eau glacée quelques heures. A la fin de la récolte laisser la plante pousser normalement.