ABBAYE DE LA CHAISE DIEU

                                                      

Abbaye connue pour son festival annuel de musique française

                    RETOUR MENU  

Proche de Brioude, un ruisseau montagnard vient grossir la rivière Allier, sur le cours supérieur de la Senouire, la célèbre abbaye de la Chaise Dieu « Casa Dei » est blottie aux confins du Velay et de l’Auvergne, sur un rude plateau granitique à 1082 mètres d’altitude. Au cœur d’une forêt profonde, Robert de Turlande érige en 1047 une abbaye Bénédictine. En 1353, est enterré le pape Clément VI ancien moine à qui l’on doit l’actuelle abbatiale gothique. Sa tour clémentine se reconnaît de loin, il s’agit d’une sorte de donjon carré situé au niveau de l’abside. Beaucoup plus tard, vers 1786, exilé à la Chaise Dieu après l’affaire du collier de la reine le prince cardinal Edouard de Rohan a tout le temps de méditer sur les turpitudes de la vie à la cour. Cette abbaye de nos jours est connue pour son Festival de Musique Française crée en 1965 par György Cziffra, qui tous les ans permet d’entendre et voir de prestigieux musiciens, orchestres, et organistes. L’abbaye possède en outre de magnifiques tapisseries, une fresque qui représente la « danse macabre ». Le cloître est également inclus dans la visite où la salle de l’écho, fait la joie des enfants. Pour cela il faut être deux, placés dans les angles opposés, si l’un murmure quelques mots à voix basse le second les entendra comme si on lui parlait à l’oreille. On peut imaginer sérieusement que ce système de communication servait à confesser les malades contagieux en périodes d’épidémies. 

                    RETOUR MENU