ABBAYE DE FONTEVRAUD

                                                                     

                                                                              Gisant d'Henri II Plantagenêt

Prendre la route départementale 947 qui traverse la célèbre forêt de tranche-col qui autrefois était infestée de brigands, rares étaient les voyageurs qui en ressortaient vivants sans escorte.

                           RETOUR MENU

 A côté de l’abbaye reposent dans une église romane du début du XIIe deux grands rois d’Angleterre ainsi que deux grandes reines. Il s’agit, d’Henri II qui fut roi de 1154 à 1189 et de sa femme Aliénor d’Aquitaine que nous avons déjà rencontrée au château de Beaugency. L’Autre roi est un fils d’Aliénor et d’Henri II Plantagenêt (ils eurent huit enfants), il se nomme Richard Cœur de Lion né en 1157 et qui fut mortellement blessé en 1199 par une flèche, sous les remparts du château de Châlus près de Limoges. Isabelle d’Angoulême est la deuxième reine qui repose ici, son gisant de bois est le plus ancien de France, elle mourut en 1246 à Fontevraud où elle était religieuse depuis la mort de son mari Jean sans Terre. Le roi Jean, décédé en 1216, était un autre fils d’Aliénor et de Henri II.

L’Abbaye de Fontevraud fut longtemps considérée comme « la perle des abbayes ». En effet, étaient recrutées ici essentiellement  des religieuses de sang noble. Trente-six abbesses se succédèrent, elles provenaient toutes de la plus haute aristocratie, en 1739 ce sont les filles de Louis XV qui y vinrent pour parfaire leur éducation. Qui à l’époque pouvait imaginer qu’un jour ce serait un pénitencier qui succèderait à l’abbaye, et qu’on enfermerait là les bagnards en partance pour Cayenne.

                       RETOUR MENU

Il ne reste rien de Saint-Jean-l'Habit, (l'ancienne abbaye des hommes), fondée par Robert d'Arbrissel.

Le parc est constitué de jardins classiques dont la reconstitution fidèle est en cours sur la base des plans de 1750. Le comte de Choulot transforma en 1846 le parc à la française en parc paysager.